Steve Berry et son musée perdu [littérature]

Publié le 11 Mars 2014

Steve Berry et son musée perdu [littérature]

Les fans d'aventures et de chasse au trésor vont adorer ce roman du grand Steve Berry, maître du thriller où s'entremêlent faits historiques et courses halletantes.

 

Une chasse aux trésors nazis passionnante

On ne nous l'enseigne pas dans les programmes scolaires mais les plus curieux ont déjà entendu parler de l'intéressement des nazis pour l'art et les richesses culturelles des pays dont ils ont pris le contrôle durant la seconde guerre mondiale. Tableaux de maîtres ou oeuvres inestimables, Steve Berry nous éclaire un peu plus sur ces trésors qui ont été volés par les nazis à travers l'Europe durant le règne du führer. 

 

A la recherche de la huitième merveille du monde

Dans son roman Le musée perdu, Steve Berry plonge Paul et Rachel, un couple divorcé, à la poursuite de la chambre d'ambre, dérobée par l'armée d'Hitler lors du siège de Leningrad (1941-1944). Offerte par le roi de Prusse au Tsar de Russie en 1716, la chambre d'ambre est l'un des trésors nazis le plus mytérieux. Jamais retrouvée, sa cachette intrigue : comment peut-on perdre un trésor si gigantesque (6 tonnes d'ambre) ? Comment, à l'approche de la capitulation allemande, les nazis ont-ils pu cacher et ne jamais faire réapparaître une oeuvre si imposante ? Steve Berry nous suggère quelques hypothèses à lire de toute urgence !

Rédigé par Alexia Yaya

Publié dans #littérature

Repost 0
Commenter cet article